Mon parcours

Titulaire d’un diplôme d’état de psychomotricité et d’un Master en Sciences de rééducation, j’ai commencé à exercer à Paris auprès d’enfants et d’adolescents polyhandicapés. Cette expérience m’a permis d’accompagner des patients souffrant d’infirmités motrices d’origine cérébrale et de leur proposer des activités de stimulation motrices, de la relaxation, de la balnéothérapie et des activités d’expression rythmiques et gestuelle.

J’ai ensuite exercé 4 ans en Chine, à Shanghai, au sein du Centre thérapeutique Equilibre. J’y ai rencontré des patients âgés de quelques mois à 16 ans aux problématiques très variées allant d`un simple retard à des pathologies ou des troubles touchant différents domaines du développement : dyspraxies, dysgraphie, troubles déficitaire de l`attention avec ou sans hyperactivité, déficience mentale, troubles du spectre autistique, maladies génétiques, troubles psychosomatiques.   

De plus, j’ai eu l’opportunité d’intégrer l’équipe de formation de l’école de psychomotricité de Paris (ISRP) afin de développer le métier de psychomotricien en Chine. Aujourd’hui, je suis chargée de coordonner l’ensemble du programme d’enseignement en pédiatrie et ainsi de former les professionnels chinois à notre métier auprès des bébés, des enfants et des adolescents.

Par ailleurs, je travaille dans deux institutions ; l’une accueillant des adolescents souffrant de troubles psychiques et l’autre prenant soin d’enfants présentant des troubles spécifiques des apprentissages.

J’exerce également au sein d’un cabinet libéral où je reçois un public très varié, allant du tout petit jusqu’à la personne adulte et la personne âgée souffrant anxiété, de phobies, de tocs, de troubles du sommeil ou d’autres problématiques psychologiques et psychiatriques.

Le jeu, les techniques d’expression corporelles, les techniques d’expression plastiques, les activités sensori-motrices ainsi que la relaxation sont les médiations que j’utilise avec mes patients et qui ont toute leur place au sein du processus thérapeutique.