Les étapes de la rééducation en psychomotricité

  • Prescription médicale
  •  Bilan psychomoteur
  •  Mise en place d’un projet thérapeutique ou non
  •  Choix des médiations
  •  Évolution: poursuite ou arrêt ou changement des modalités des séances

Le bilan psychomoteur:

Il se fait en 4 temps :

  • Entretien téléphonique préalable pour cibler la demande et voir la nécessité du bilan
  • Entretien de début de bilan avec les parents et l’enfant (anamnèse, antécédents familiaux…)
  • Passation des tests étalonnés, en situation duelle
  • Restitution aux parents et à l’enfant (+bilan écrit) :
      • Analyse sémiologique fine (profil psychomoteur)
      • Eléments étiologiques (retard versus dysfonctionnement, atteinte neurologique ou pas…)
      • Pistes d’aménagements pédagogiques, activités à favoriser…

Le bilan psychomoteur évalue :

  • Comportement         
  • Examen complet du tonus      
  • Examen de la latéralité (main/œil/pied)
  • Intégration du schéma corporel, et image du corps
  • Fonctions perceptives (sensorialité), proprioception, gnosies
  • Fonctions perceptivo-motrices,  la sensori-motricité
  • Organisation et structuration spatiale, visuo-spatiale et temporelle
  • Motricité globale et les coordinations
  • Coordinations manuelles et motricité fine/praxique
  • Organisation graphoperceptive et graphomotricité,
  • Attention visuelle et auditive,  concentration,  fonctions exécutives
  • Examen de la relation tonico-affective…

Le suivi

  •  Séances en individuel ou en groupe dans la salle de psychomotricité
  •  Séances groupe avec un autre professionnel
  •  Observations sur d’autres lieux de l’institution
  •  Séances sur l’extérieur (piscine? Thérapie avec le cheval?…)